Un employé de Google pirate les portes de bureaux de l’entreprise pour l’avertir des vulnérabilités des dispositifs de l’IoT intégrés à ses systèmes

Vous aimerez aussi...

%d blogueurs aiment cette page :