Quid d’un SMSI en santé ?

Quid d’un SMSI en santé ?

DSIH

,

MARDI 19 JUIN 2018 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Les systèmes d’information dans le domaine de la santé sont soumis à de fortes exigences, portées par des textes réglementaires, référentiels et normes.

Les utilisateurs attendent, à juste titre, une accessibilité à une information fiable pour la réalisation de leur mission, dont la prise en charge des patients.

Pour être pragmatique, une DSI a pour mission de fournir « la bonne information, à la bonne personne, au bon moment », et selon les moyens dont elle dispose.

Une DSI est un offreur de services IT pour le bénéfice de métiers, de directions, d’un ou plusieurs établissements (GHT). La DSI doit être en capacité de développer la confiance. Quand vous achetez un produit, différents critères guident votre choix, parmi lesquels, nécessairement, celui de la confiance. 

Un système de management de la sécurité de l’information (SMSI) participe, notamment, à développer cette qualité : la confiance des utilisateurs. La relation est orientée vers des « clients du SI ». Pour que cela fonctionne et apporte à la fois du sens et de la valeur ajoutée aux métiers, la direction générale et l’encadrement doivent être impliqués. C’est un projet d’établissement, un projet fédérateur, dans le cadre d’une démarche d’amélioration continue de la sécurité de l’information, et de management des risques. Quelle opportunité !

Tout CH est déjà dans une démarche d’amélioration continue, déjà dans une démarche de management des risques dans le cadre de la prise en charge des patients. Avec le SMSI, ces notions restent, mais avec une transposition sur le système d’information.

Certains établissements souhaitent être certifiés hébergeurs de données de santé (HDS), incluant une certification ISO27001. Et il leur sera possible d’appliquer la démarche du SMSI sur l’ensemble de leur SI.

Et les autres ? Aucune obligation d’être certifiés ISO 27001. Cependant, la logique d’évolution des bonnes pratiques en SSI santé, de la réglementation tend vers une démarche de SMSI, une forme de « professionnalisation ». Le conseil est de commencer maintenant et, bien entendu, d’adapter le SMSI à son contexte.

Finalement, il s’agit d’écrire, de formaliser ce qu’on veut faire, de mettre en application, de s’assurer que cela fonctionne, sert, et d’ajuster le cas échéant, car l’environnement, les besoins évoluent. Un peu de méthode et beaucoup de bon sens !

Je vous propose de venir vous former à l’ISO 27001 (Lead Implementeret/ou Lead Auditor), avec une certification à la clé : pour comprendre le cadre normatif et réglementaire, le fonctionnement d’un SMSI, les fondamentaux en sécurité de l’information, la démarche projet, les rôles et responsabilités des acteurs (RSSI, DSI, Direction,…).

Vous serez au sein d’un groupe volontairement orienté santé (public et privé), facilitant les échanges et les retours d’expérience.

Bien sûr, vous devez être un étudiant actif, car c’est vous qui êtes l’acteur principal de votre succès !

Vous savez bien que la finalité, ce n’est pas uniquement de suivre une formation, ni d’obtenir une certification, c’est ce qu’on en fait qui est le plus intéressant, et la fierté de faire quelque chose d’utile !

Renseignement et inscription, par téléphone au O9 70 44 74 06 ou par email : formations@dsih-metiers.fr 

Plus d’informations sur le site de DSIH Métiers

dsih, dsi, sécurité, prise en charge des patients






source : DSIH, le Magazine de l’Hôpital orienté systèmes d’ information June 20, 2018 at 08:36AM