ProtonMail va stocker des clés PGP publiques dans son gestionnaire de contacts chiffré

Avec sa dernière version 3.12, le service d’email sécurisé a annoncé la mise en place d’un nouveau gestionnaire de contacts, permettant de s’assurer que les données ne sont accessibles qu’à l’utilisateur, et de leur intégrité.

Dans un billet de blog plus précis sur ce point, on apprend que cette étape se veut un élément fondateur pour une autre amélioration : la gestion de PGP au sein de ProtonMail.

« Notre nouveau gestionnaire de contact peut être par exemple utilisé pour stocker des clés publiques, ce qui est un élément essentiel pour envoyer des messages via PGP à des gens qui n’utilisent pas ProtonMail, vérifier l’intégrité des clés ou des messages reçus. »

Une étape importante puisque le support plus général de PGP est annoncé depuis un moment et attendu par la communauté, sans que cela n’ait évolué ces derniers mois.

Reste maintenant à voir quand cela sera mis en œuvre, l’équipe ayant simplement évoqué qu’elle travaillait sur le sujet dans le cadre de ses évolutions pour 2018.

D’ici là, le nouveau gestionnaire de contacts sera porté sur les applications Android et iOS de ProtonMail.