Manipuler les médias sociaux

Les gouvernements du monde entier ont considérablement augmenté leur
efforts pour manipuler l’information sur les médias sociaux au cours de la dernière année.
Les régimes chinois et russe ont été les pionniers de l’utilisation du subreptice
méthodes pour déformer les discussions en ligne et supprimer la dissidence plus de
il y a dix ans, mais la pratique est devenue mondiale. 

Dans son rapport annuel, Freedom of the Net a interrogé 65 états couvrant 87% des internautes et a trouvé 18 cas où des gouvernements ou des organismes extérieurs avaient tenté d’influencer une élection dans un pays étranger à travers des outils digitaux et internet.

Lire de rapport « FREEDOM ON THE NET 2017 »