L’Alliance FIDO accélère son développement en Europe au premier semestre 2018

L’Alliance FIDO accélère son développement en Europe au premier semestre 2018

https://ift.tt/2L3EeaB

L’Alliance FIDO accélère son développement en Europe au premier semestre 2018
Londres, Royaume-Uni et Paris, France, le 29 mai 2018 — L’Alliance FIDO, une organisation internationale dont les membres ont pour vocation de développer des spécifications et un écosystème de solutions interopérables pour une authentification plus simple et plus forte sur internet, a accéléré sa dynamique en Europe et dans le monde en 2018, cinq ans après son lancement
.

Ce premier semestre a été marqué par les annonces suivantes :

Lancement de FIDO2 : en partenariat avec le World Wide Web Consortium (W3C), l’Alliance FIDO a franchi une nouvelle étape importante dans le cadre du projet international visant à simplifier et renforcer les standards d’authentification sur le web au profit des utilisateurs du monde entier. Le projet FIDO2 a été conçu pour mettre l’authentification FIDO à la disposition des milliards d’internautes, grâce à la mise à jour des navigateurs web et du système d’exploitation de leurs ordinateurs. Cette initiative, qui bénéficie du soutien de Google Chrome, Microsoft Edge et Mozilla Firefox, marque une étape importante vers la création d’un internet moins dépendant des mots de passe et le déploiement ubiquitaire des normes FIDO sur toutes les plateformes. L’Alliance FIDO permet aux utilisateurs d’accéder aux services web avec un navigateur, en toute sécurité et en un seul geste, par exemple en touchant un capteur d’empreintes digitales, en regardant une caméra ou en insérant une clé de sécurité.

Amazon et Facebook font leur entrée au conseil d’administration de l’Alliance FIDO : la sécurité et la facilité d’utilisation sont deux critères primordiaux de l’expérience en ligne des particuliers. Dans cette optique, l’Alliance FIDO invite les entreprises qui définissent l’économie numérique à rejoindre son conseil d’administration. Au cours du premier semestre 2018, deux géants de l’internet, Amazon et Facebook, ont ainsi rejoint d’autres grands noms des secteurs de hautes technologies, des services financiers et du e-commerce pour mettre en œuvre la vision stratégique de l’Alliance : réduire la dépendance des internautes du monde entier vis-à-vis des mots de passe grâce à une authentification plus forte et plus simple.

Règlement général sur la protection des données (RGPD) : comme l’explique en détails un livre blanc récemment publié par l’Alliance, les normes FIDO ont été élaborées selon une approche d’intégration de la confidentialité « privacy by design » (ou protection dès la conception), et sont optimisées pour être conformes à la nouvelle réglementation entrée en vigueur le 25 mai 2018. Avec une large gamme de produits certifiés FIDO® disponibles sur le marché, l’authentification FIDO offre aux entreprises le moyen optimum de mettre en œuvre une authentification plus forte qui répond aux exigences rigoureuses du RGPD, tout en améliorant l’expérience des utilisateurs.

La nouvelle directive des services de paiement (DSP2) et le défi de l’authentification forte en Europe : les préoccupations de l’écosystème financier européen quant à la meilleure façon de se conformer à la DSP2 dépassent le simple respect des exigences de sécurité : les coûts, l’impact du RGPD et l’expérience globale du client constituent également autant d’enjeux majeurs. L’authentification FIDO fournit aux institutions financières des solutions évolutives, basées sur des standards, pour relever le défi que représente l’authentification forte du client imposée par la DSP2 en Europe. Le consortium met tout en œuvre pour éduquer les acteurs du marché en publiant des livres blancs, en organisant des webinaires dédiés et en mettant à leur disposition d’autres ressources sur le sujet.

Actualisation du Groupe de Travail Européen : lancé en novembre 2017, le Groupe de Travail Européen a pour mission d’accélérer l’adoption et l’utilisation des normes d’authentification FIDO en Europe. Coprésidé par des dirigeants de Gemalto et d’ING, il compte à présent 22 entreprises membres. Depuis sa création, le Groupe de Travail contribue à promouvoir les positions de l’Alliance FIDO sur les activités réglementaires mentionnées ci-dessus, tout en mettant l’accent sur l’éducation et l’engagement du marché européen.

« Avec l’entrée en vigueur du Règlement général sur la protection des données la semaine dernière, les régulateurs européens ouvrent une nouvelle ère pour le déploiement de bonnes pratiques de protection de la vie privée dont l’influence s’étendra au monde entier, a déclaré Brett McDowell, Directeur Exécutif de l’Alliance FIDO. Les membres de l’Alliance FIDO ont publié le livre blanc sur le RGPD dans le cadre de nombreuses activités contribuant à faire connaître les avantages de l’authentification FIDO, qui constitue actuellement la meilleure pratique en matière de confidentialité et de sécurité, et qui facilite la mise en conformité aux réglementations applicables en Europe, tout en améliorant l’expérience des clients. »

Sécurité

via Global Security Mag Online https://ift.tt/UaUQmp

May 29, 2018 at 11:04AM