La Commission Nationale Informatique et des Libertés, alertée par un Protocole d’Alerte ZATAZ, fait colmater une fuite que la société Optical Center, spécialiste des lunettes, n’avait pas vu !

Vous aimerez aussi...

%d blogueurs aiment cette page :