iOS 12 ouvrirait le NFC des iPhone aux développeurs

iOS 12 ouvrirait le NFC des iPhone aux développeurs

https://ift.tt/2L51iWi

iOS 12 ouvrirait le NFC des iPhone aux développeurs

Si les iPhone sont équipés de puces NFC depuis l’iPhone 6, la technologie sans contact est jusqu’à présent réservée à Apple Pay uniquement. Mais à l’occasion de la WWDC, la marque à la pomme pourrait changer son fusil d’épaule en ouvrant ses API aux développeurs tiers, une décision qui permettrait aux iPhone de prendre un peu plus de place dans la maison connectée.

Il y a peu, la RATP et SNCF Mobilité annonçaient tester à compter de cet automne le Pass Navigo et le ticket T+ dématérialisés. Sur un smartphone compatible NFC et équipé de l’application ViaNavigo, l’usager des transports parisiens pourra acheter son titre de transport numérique et le valider sur les portiques du métro ou du bus. Plus besoin de support carton ou plastique. Mais le service n’est disponible que sur Android. « Cette expérimentation sera disponible sur tous les smartphones NFC Android des opérateurs mobiles partenaires. Nous serions très heureux de pouvoir aussi offrir ce service aux utilisateurs d’Apple » expliquait alors Guillaume Pépy.

Les iPhone sont pourtant munis de puces NFC depuis l’iPhone 6 : du point de vue matériel, rien n’empêche l’utilisation sans contact d’un terminal Apple. C’est au niveau du logiciel que la fonctionnalité pèche, puisque le NFC est exclusivement réservé à Apple Pay : les développeurs tiers sont privés d’accès à ses API.

Hub domotique

Mais cela pourrait bientôt changé selon une information de The Information. La marque à la pomme pourrait profiter de la WWDC qui se tiendra du 4 au 8 juin pour annoncer la libération du potentiel du NFC avec iOS 12. Entendre par là que la prochaine version majeure de son système d’exploitation ouvrira les API du NFC aux développeurs tiers.

Ce n’est pas vraiment un cadeau de la part d’Apple, plutôt une nécessité alors que les concepts de smart city et de smart home sont de plus en plus concrets d’année en année. Nos confrères expliquent qu’un iPhone pourra alors servir à déverrouiller une serrure connectée ou encore une voiture. Ou encore de valider son titre de transport. A défaut de faire fléchir les cheminots, Guillaume Pépy aura réussi à faire céder Apple. En réalité, les deux annonces sont totalement décorellées mais c’est beau de rêver.










Sécurité

via L’1FO : Fil d’actus transfo numérique, RGPD, IA, SSI, RV, cybersociété… https://ift.tt/2iJzzkK

May 29, 2018 at 04:49PM