Des patchs Spectre/Meltdown pour Windows 7/8.1

Microsoft prend désormais en charge une gamme plus large de systèmes d’exploitation et de processeurs Intel dans sa lutte contre Spectre et Meltdown. Windows 7 et 8.1 sont désormais protégés.

Pour corriger les vulnérabilités Meltdown et Spectre, Microsoft étend ses efforts dans deux directions : en fournissant des correctifs pour Windows 7 et Windows 8.1, et en hébergeant les microcodes pour les puces Intel Skylake, Kaby Lake et Coffee Lake. Pour bloquer les attaques exploitant les failles Meltdown et Spectre, les utilisateurs ont à la fois besoin de patches pour le système d’exploitation et le microcode du processeur de leur PC.

Jusqu’à présent, les efforts de l’éditeur pour corriger les vulnérabilités Spectre et Meltdown se concentraient sur la fourniture de mises à jour pour les versions les plus récentes de son système d’exploitation : Windows 10. Hier mardi, la firme a commencé à ajouter la prise en charge de Windows 7 Service Pack 1 et de Windows 8.1 via son service Windows Update et son catalogue de correctifs archivés. Mais il y a encore un hic : seules les versions 32 bits sont actuellement patchables.

La mise à jour du microcode Intel sur le site de MS 

Microsoft a également annoncé qu’il a commencé à archiver les correctifs de microcode qui prennent en charge les puces Intel Core Kaby Lake et Coffee Lake. Au début du mois, l’éditeur avait commencé à héberger certains des correctifs de microcode pour l’architecture Intel Skylake d’Intel.

Les derniers efforts de Microsoft mettent simplement à la disposition de davantage d’utilisateurs de PC les correctifs Meltdown et Spectre. Bien sûr, la majorité des utilisateurs de Windows 7 et 8.1 utilisent probablement des versions 64 bits de l’OS. Mais l’approche étape par étape de Microsoft pour augmenter la prise en charge des correctifs Spectre et Meltdown signifie également qu’on peut probablement s’attendre à la prise en charge d’un plus grand nombre de processeurs Intel, ainsi que des versions 64 bits de Windows 7/8.1, au cours des prochaines semaines. Comme toujours, la meilleure façon de se protéger contre Spectre, Meltdown et d’autres vulnérabilités est de mettre à jour son PC.

Une défense plus complète contre Spectre et Meltdown

La prise en charge par Microsoft des processeurs Intel, avec un même patch, couvre désormais toutes les puces Skylake, la famille Kaby Lake, la série U Kaby Lake-R, ainsi que les processeurs Coffee Lake. Comme précédemment, ce correctif ne fonctionnera qu’avec les PC qui ont été mis à jour avec la version 1709, ou avec la mise à jour Fall Creators.

Dans le même ordre d’idées, Microsoft a également déclaré que la prise en charge de la sécurité pour la version 1607 (la mise à jour anniversaire) expirera le 10 avril, soit quand Redstone 4, qui est désigné sous le nom de Windows 10 Spring Creators Update, sera disponible. (Il est possible de télécharger manuellement la mise à jour Fall Creators sur le site de Microsoft, à condition d’avoir une licence existante pour Windows 10.) Si vous n’avez pas encore patché un vieux système Windows 10, il est vraiment le temps de le faire.

source : Actualités securite http://ift.tt/2BsvTwV March 14, 2018 at 11:02AM

%d blogueurs aiment cette page :