Des chercheurs de Facebook créent un brassard qui permet « d’entendre » via la peau

Une équipe de chercheurs notamment composée de membres du laboratoire (anciennement) secret de Facebook est parvenue à créer un brassard révolutionnaire capable de transformer les mots et sons en vibrations tactiles compréhensibles.

En 2017, lorsque l’ancienne responsable du labo

Building 8

(Facebook),

Regina Dugan

, a présenté ce concept, rares étaient ceux qui y voyaient un projet réaliste. Et pourtant, un an plus tard, des chercheurs – dont la moitié provient dudit laboratoire – ont réussi à créer le prototype fonctionnel d’un brassard capable de

transformer des mots en « paroles silencieuses »

. Autrement dit, ce brassard convertit des mots en impulsions ressenties sous forme de vibrations.

Ok… mais comment ?

L’appareil repose sur des codes tactiles basés sur les phonèmes, sons élémentaires de la langue parlée. Il s’agit de la plus petite unité de son capable de produire un changement de sens par commutation ; on en compte 37 dans la langue française (16 voyelles, 18 consonnes et 3 semi-voyelles)… à ne pas confondre avec les syllabes !

Le brassard arrive à transformer chacun des sons racines en un motif vibratoire unique. Ce sont les nombreuses électrodes qui composent l’objet qui lui octroient la capacité de reproduire un vocabulaire potentiellement riche.

Des tests particulièrement encourageants

Un document décrivant le dispositif a été publié le 31 juillet dernier par une douzaine de chercheurs de Facebook, du

Massachusetts Institute of Technology

et de l’université Purdue aux États-Unis, sur le

site internet de l’IEEE

(Institute of Electrical and Electronics Engineers ou Institut des ingénieurs électriciens et électroniciens en français).

Les scientifiques précisent que des tests ont été effectués auprès d’une douzaine de personnes. Les participants l’ont testé pour communiquer 100 mots différents avec 39 phonèmes. Et les résultats ont ravi les scientifiques : «

Ils ont non seulement appris à utiliser le dispositif assez rapidement, mais ils étaient aussi étonnamment bons pour identifier correctement les mots.

»

Côté applications, un tel appareil pourrait transformer le quotidien de bon nombre de personnes souffrant de surdité. En outre, il pourrait tout aussi faire office de traducteur silencieux comme le laisse suggérer un chercheur en neurologie californien, relayé par nos confrères de

Business Insider

.

source : Clubic.com November 2, 2018 at 11:30PM