Cybersécurité : le maillon faible en une infographie

Confidentialité et sécurisation des données privées ; piratage et intrusion informatique, RGPD… Un jargon bien installé qui ne cesse de bouleverser le quotidien des entreprises. Pour stocker, partager ou enregistrer des données ou des informations d’identification, les employés privilégient la commodité personnelle au détriment des protocoles de sécurité instaurés dans l’entreprise.

Dans l’infographie ci-dessous, Sopra Steria analyse le comportement de l’utilisateur au sein de l’entreprise et souligne les failles comportementales impactant par extension tous les niveaux de sécurité.

Selon les résultats collectés, 99 % des employés ont effectué au moins une action potentiellement dangereuse en 2017 pouvant porter atteinte à la sécurité de leurs données ainsi qu’à celle de leurs employeurs.

D’autres chiffres tout aussi significatifs :

– 42 % des employés affirment utiliser leur mot de passe personnel pour des applications professionnelles !
– 62 % des entreprises ne disposent pas des compétences nécessaires pour détecter des incidents relevant de la cybersécurité !
– 82 % des entreprises européennes se contentent d’un document papier comme procédure de gestion des vulnérabilités informatiques.

Des chiffres qui mettent en exergue la nécessité de faire évoluer les mentalités et, surtout, de sensibiliser les salariés aux bonnes pratiques afin de limiter les conduites à risque.