CNIL : amende de 25 000 euros pour des données personnelles accessibles via un changement d’URL

Une société éditant des sites spécialisés dans les démarches administratives en ligne (de type demande d’acte de naissance) vient d’être condamnée par la CNIL pour avoir laissé « librement accessibles » des données fournies par ses utilisateurs – noms, numéros de téléphone…

source : Next INpact – Contenus en accès libre http://ift.tt/1QwWIhs December 8, 2017 at 02:18PM