CES 2019 – Le premier ordinateur quantique commercial est signé IBM

ibm ordi quantique couv.jpg
Crédit photo : IBM.


En marge du CES de Las Vegas, la multinationale américaine IBM a dévoilé le tout premier ordinateur quantique destiné à l’exploitation commerciale. IBM travaille déjà depuis plusieurs années avec l’informatique quantique, mais la technologie ne pouvait pas, jusque-là, être utilisée en dehors d’environnements spécialisés et strictement encadrés, comme de très grosses entreprises (Google, Atos, Volkswagen…).
IBM

ne va pas encore rendre l’informatique quantique accessible à tous, mais en dévoilant sa prochaine commercialisation, l’entreprise enclenche officiellement le processus de sa démocratisation. Big Blue (le surnom de la firme)

a donc annoncé

, ce 8 janvier 2019,

le tout premier système informatique quantique

approximatif universel. Répondant au doux nom de

IBM Q System One

, il est conçu pour une utilisation scientifique et commerciale inédite, allant bien au-delà des limites du laboratoire de recherche.

Une forme peu orthodoxe et un contenu dont les mystères n’ont pas tous été dévoilés

Un ordinateur quantique utilise des

qubits

, qui sont des superpositions de 0 et de 1. Il est capable de traiter des problèmes aujourd’hui trop exponentiels et trop complexes pour être traités par les systèmes informatiques classiques, comme la gestion en temps réel d’un seul et même trafic urbain et de toutes ses données, ou l’optimisation des opérations d’une flotte pour effectuer des livraisons.

Sur la forme, l’IBM Q System One peut vaguement faire penser aux sèche-mains que l’on trouve dans les toilettes des bars et des restaurants. Quant au contenu, la machine de 20 qubits comprend

un boîtier en verre borosilicate

d’un demi-pouce d’épaisseur, formant un étui étanche et hermétique. Pour le moment, l’entreprise ne livre que peu de détails sur

les véritables capacités

et sur le fonctionnement de son Q System One.

La volonté de créer une communauté mondiale autour de l’informatique quantique

En marge de cette annonce, IBM a dévoilé son intention d’ouvrir

un premier centre de calcul IBM Q Quantum réservé aux clients commerciaux

à Poughkeepsie, dans l’État de New-York, et ce dès cette année.

Ce centre devrait héberger « 

certains des systèmes d’informatique quantique les plus avancés sur le cloud

 », promet IBM, qui seront accessibles à de grandes entreprises mondiales, mais aussi aux startups, aux universités ou aux laboratoires de recherche nationaux, via l’extension du programme commercial d’informatique quantique

IBM Network

. Ce programme est censé créer une communauté mondiale visant à explorer des cas d’utilisation de la technologie.

Le CES, ou Consumer Electronics Show, est un salon consacré au monde de la haute technologie et aux différentes innovations technologiques (smartphones, voitures, TV, drones, etc.). Ce salon se déroule en tout début d’année à Las Vegas, où constructeurs, journalistes et férus de nouvelles technologies se côtoient une semaine durant.

source : Actualité High-Tech et Numérique, Comparatifs et Logiciels | Clubic January 10, 2019 at 01:16PM