Bendgate : Apple savait

Bendgate : Apple savait

https://ift.tt/2kqOfmO

Bendgate : Apple savait

Dans l’affaire des iPhone 6 et 6 Plus pliant beaucoup trop facilement, des documents internes à Apple attestent que la marque avait conduit des tests et en avait conclu que ces deux terminaux présentaient un défaut.

Alors que Huawei et Samsung se lancent dans la course au smartphone pliable, une class action aux Etats-Unis nous rappelle que leur principal rival a inauguré ce concept bien avant eux. Nous étions alors en 2014, les iPhone 6 et 6 Plus venaient de sortir et Apple se trouvait plongé en plein Bendgate. Les deux terminaux avaient en effet la fâcheuse tendance de plier.

A l’époque, Apple expliquait qu’il ne s’agissait en rien d’un problème de conception, plus probablement de mauvaises manipulations de la part des utilisateurs. Mais, bon prince, le constructeur acceptait de ramener le prix de la réparation de 349 à 149 dollars. Ce qui n’a pas empêché certains utilisateurs mécontents d’intenter contre la marque à la pomme une class action en août 2016.

Des tests bien cachés

De premiers documents sur l’affaire ont été publiés. Motherboard, qui a mis la main dessus, rapporte que la juge Lucy Koh mentionne une enquête interne d’Apple sur la « souplesse » des iPhone 6 et 6 Plus. Laquelle déterminait que les iPhone 6 et 6 Plus présentaient bien plus de risques de plier que les générations précédentes. L’origine du problème : l’absence d’un « sous remplissage » en epoxy entre différents composants permettant de les solidariser et d’éviter, justement, que le terminal  ne plie à la moindre pression.

Avant que le scandale n’éclate, les tests menés par Cupertino aurait permis à l’entreprise de conclure que l’iPhone 6 était 3,3 fois plus susceptible de plier que le 5S et le 6 Plus 7,2 fois. Apple était donc au courant de ce défaut et ne l’a corrigé qu’en mai 2016. Pour des motifs de procédures, les plaignants n’ayant pas présenté de demande suffisamment détaillée de dommages et intérêts, la class action n’a pas été retenue mais les victimes de pliage entendent faire appel.










Sécurité

via L’1FO : Fil d’actus transfo numérique, RGPD, IA, SSI, RV, cybersociété… https://ift.tt/2iJzzkK

May 25, 2018 at 05:06PM