Attention à vos données personnelles sur vos appareils usagés | JDQ

Les appareils électroniques sont parmi les cadeaux de Noël les plus populaires, je ne vous apprends rien. L’arrivée d’un nouveau téléphone, ordinateur ou console signifie souvent que le précédent prendra le chemin de la récupération.

Avant de recycler vos appareils électroniques, il est toutefois important de vous assurer d’en supprimer toute information sensible. Et cela ne se limite pas à supprimer vos fichiers !

Le recycleur, une garantie ?

On peut penser à tort qu’un recycleur s’assurera de nettoyer nos informations avant de détruire ou de revendre nos électroniques. Par contre, on retrouve souvent des appareils comportant encore des données personnelles en vente sur les sites de petites annonces. Que le vendeur soit mal intentionné ou simplement négligent, pour dormir sur ses deux oreilles, il faut s’assurer que le recycleur choisi est qualifié par le Bureau de la qualification des recycleurs (BQR). Encore là, ces recycleurs n’acceptent pas tous les appareils. Comment, donc, avoir l’esprit tranquille ?

Utilisez des mots de passe

Le meilleur moyen de protéger ses données est de s’y prendre tôt. Assurez-vous donc dès l’achat de l’appareil que vos données ne sont pas accessibles sans mot de passe, sur votre téléphone intelligent par exemple.

Déconnectez-vous

Prenez soin de déconnecter vos comptes avant de supprimer une application. Il suffit parfois de réinstaller celles-ci pour en retrouver les données passées, ou au minimum vos identifiants. C’est particulièrement important pour les logiciels financiers et des médias sociaux, qui sont souvent le pont vers d’autres applications.

Ne permettez pas la restauration des logiciels

Pensez à vous déconnecter des marketplace (iTunes, App Store, Play Store, Playstation Network, etc.). Cela empêchera de réactiver vos achats passés et de pouvoir y restaurer vos informations.

Retirez les cartes mémoire

Afin de prévenir de frustrantes pertes de données, nos appareils ont souvent des copies de sauvegarde qui dorment en eux. Pour éviter que le prochain propriétaire n’accède à celles-ci, il est conseillé de retirer toute mémoire de vos appareils. On parle ici des cartes SIM et micro SD des téléphones, des disques durs de vos ordinateurs, des cartes mémoire de vos caméras, consoles de jeux vidéo et autres. Si cela est parfois impossible, certains logiciels gratuits permettent d’en effacer les données. Consultez un informaticien ou un recycleur qualifié pour choisir le bon !

Réinitialisez

Supprimer les fichiers sensibles est un bon départ. Mais pour s’assurer de leur disparition, il vaut mieux réinitialiser vos appareils, ce que les fabricants appellent un « factory reset ». Si certains pirates peuvent encore trouver des traces d’informations malgré cette remise à neuf, elle viendra à bout de la grande majorité des potentiels voleurs d’identité.

Oublis fréquents

On oublie souvent que dans notre réalité connectée, tous nos appareils peuvent contenir des données sensibles, ne serait-ce « que » nos données bancaires. Ainsi, il faut y penser avant de disposer de consoles de jeux vidéo, d’une caméra et même d’une télévision intelligente.

N’oubliez pas non plus que vos photos peuvent également révéler d’importantes informations (vous ne les mettriez pas sur les médias sociaux après tout, non ?

Bon recyclage !

Conseils

  • Déconnectez-vous et supprimez vos données d’un logiciel dès que vous ne l’utilisez plus.
  • Gardez vos archives et copies de sauvegarde sur des périphériques externes ou dans le nuage plutôt que sur votre ordinateur ou téléphone. Lorsque ceux-ci brisent, il est parfois difficile de les nettoyer.
  • Rappelez-vous qu’au-delà des ordinateurs et des téléphones, plusieurs appareils sauvegardent plusieurs données sensibles, y compris ceux utilisés par vos enfants. Pensez donc à les nettoyer avant de les donner au suivant.

Source : Attention à vos données personnelles sur vos appareils usagés | JDQ