Attaque DDoS contre EDF : le pourvoi de Triskel rejeté par la Cour de cassation

La Cour de cassation a finalement rejeté le pourvoi exercé par Triskel dans le cadre d’une attaque informatique visant des sites Internet d’EDF. L’éditeur d’une solution de « raccourcisseurs » d’URL utilisé par des « Anonymous » est définitivement condamné  pour participation à une entente en amont de ce DDoS.En 2011, une attaque par déni de service distribué visant des sites internet d’EDF, revendiquée par des « Anonymous », avait conduit à une perquisition musclée de la Direction centrale du renseignement intérieur au domicile de Triskel, de son vrai nom Pierrick Goujon.

Si les enquêteurs avaient retrouvé son identité, c’est tout simplement parce que la campagne « Greenrights » des Anonymous avait utilisé son service de raccourcisseurs irc.lc dans un tract virtuel.

L’éditeur de cette solution en ligne a toujours clamé son innocence. Des arguments entendus devant le tribunal correctionnel de Paris, qui avait reconnu que ce service n’avait pour vocation que de « rendre plus accessibles les canaux de discussion IRC », non d’organiser une attaque DDoS. Il prononçait alors sa relaxe.

D’abord relaxé, puis condamné en appel

source : Next INpact – Actualités http://ift.tt/1QwWIhs November 23, 2017 at 09:57AM