5 attaques cauchemardesques qui montrent les risques liés à la sécurité de l’IoT – ZDNet

Cette année, Verizon Wireless a publié un rapport évoquant une université dont le nom n’a pas été dévoilé où plus de 5 000 appareils de l’internet des objets ont été attaqués. Lorsque des membres du personnel informatique du campus ont commencé à recevoir de nombreuses plaintes sur la connectivité réseau lente ou inaccessible, ils ont découvert que leurs serveurs de noms produisaient un volume élevé d’alertes et montraient un nombre anormal de sous-domaines liés aux fruits de mer. Il s’est avéré que plus de 5 000 systèmes distincts effectuaient des centaines de recherches DNS toutes les 15 minutes. Le botnet s’est propagé via une attaque en force brute pour casser les mots de passe vulnérables sur les appareils de l’internet des objets.

La leçon à retenir, encore une fois, est que vous devez toujours rester à l’affût d’une activité réseau suspecte et veiller à protéger vos appareils de l’internet des objets avec des mots de passe plus robustes qu’à la normale.

Source : http://www.verizonenterprise.com/resources/reports/rp_data-breach-digest-2017-sneak-peek_xg_en.pdf